1 Min

Changement au sein de l’entreprise Apple ! Tim Cook, le PDG actuel de la société, subit une importante réduction de salaire de plus de 40%. Il va désormais toucher une rémunération de 49 millions de dollars en 2023 contre 99,4 millions de dollars en 2022.

Cette réduction de salaire intervient après que certains investisseurs ont critiqué sa rémunération surdimensionnée l’année dernière et également sur demande de Cook d’ajuster sa rémunération. Ce qui est, en effet, très rare. Les PDG ne recommandent presque jamais une réduction de leur propre rémunération. Malgré cette baisse salariale, le PDG d’Apple gagnera quand même une fortune.

Lire aussi  Comment fixer sa rémunération en tant que chef d'entreprise : 5 conseils pratiques

Dans le cadre des changements, le pourcentage d’unités d’actions attribuées à Tim Cook et liées à la performance d’Apple passera de 50% à 75% en 2023, ainsi que dans les années à venir, a déclaré la société dans un dépôt réglementaire jeudi dernier. La société Apple prévoit également de positionner la rémunération annuelle cible de M. Cook entre les 80e et 90e percentiles par rapport au principal groupe de référence pour les années à venir.

Lire aussi  Meta condamné à une amende record de 1,2 milliard d'euros par l'UE

Apple s’est attiré les critiques de groupes au sujet de la précédente rémunération de M. Cook, mais une majorité d’actionnaires a voté pour l’approuver l’année dernière. La rémunération cible de 49 millions de dollars comprend le salaire de 3 millions de dollars et la même prime de 6 millions de dollars qu’en 2022, ainsi qu’une prime en actions de 40 millions de dollars.

La rémunération totale réelle du fabricant d’Apple pour 2023 pourrait fluctuer en fonction de la performance des actions de la société. Tim Cook à 62 ans, s’est engagé à faire don de sa fortune à des œuvres caritatives.

Lire aussi  Tim Cook : Le patron d'Apple fait des confidences inédites lors d'un entretien avec Dua Lipa !
Close