1 Min

Accra, 27 mai 2024 (Afromoney)- Le milliardaire indien Mukesh Ambani se lance dans le secteur des télécommunications au Ghana à travers sa société Radisys Corp., une unité de Reliance Industries Ltd. contrôlée par Ambani.

Next-Gen InfraCo., basée au Ghana, bénéficiera d’une infrastructure clé, d’applications et de smartphones fournis par Radisys Corp., dans le but de proposer des services haut débit 5G aux opérateurs mobiles et aux fournisseurs de services Internet dans le pays ouest-africain.

Lire aussi  Alerte aux piratages : La mise à jour de Google Chrome dissimule un danger imminent

Avec pour objectif la création de services numériques abordables sur les marchés émergents, NGIC prévoit de commencer ses opérations d’ici la fin de l’année et bénéficiera de partenariats avec des acteurs majeurs tels que Nokia, Tech Mahindra Ltd. et Microsoft Corp.

Le Ghana, qui compte actuellement trois principaux opérateurs, verra l’arrivée de la seule licence 5G détenue par NGIC, soulignant l’ambition de la société d’offrir des services à large bande à grande échelle et d’être un acteur majeur sur le marché.

Lire aussi  Samsung bannit l'utilisation de l'IA générative suite à des violations de confidentialité

Avec l’implication d’entreprises telles que Ascend Digital Solutions Ltd. et K-NET dans l’actionnariat, NGIC a pour but de reproduire le succès de Jio Infocomm Ltd. en Inde en proposant des services et des appareils mobiles à haut débit abordables au Ghana.

Un projet qui contribue ainsi à la révolution des données mobiles à faible coût.

Lire aussi  Clemente Del Vecchio, classé plus jeune milliardaire du monde selon Forbes
Close