La commercialisation de l’iPhone 12 en France et dans d’autres pays a été interdite, ce qui est une nouvelle préoccupante pour les propriétaires de ce smartphone d’Apple. Cette décision a été prise en raison de préoccupations liées à la sécurité des utilisateurs, car l’ANFR a révélé que l’iPhone 12 émettait des ondes électromagnétiques légèrement supérieures à la norme autorisée.

Cette situation peut avoir des implications graves pour Apple, car dépasser les normes autorisées peut augmenter le risque de tumeurs cérébrales à long terme. Et en particulier pour les utilisateurs intensifs de téléphones mobiles. L’interdiction de l’iPhone 12 en France est une mesure préventive visant à protéger la santé des consommateurs.

Lire aussi  Top 5 des pays africains avec les meilleurs systèmes de santé en 2023

Bien que cette interdiction puisse décevoir de nombreux amateurs d’Apple, elle vise à minimiser les risques potentiels pour la santé publique. Apple devra travailler en étroite collaboration avec les autorités pour résoudre ces problèmes et s’assurer que ses produits respectent les normes de sécurité les plus strictes afin de préserver sa réputation et ses ventes.

Lire aussi  ChatGPT, la nouvelle application iOS qui pourrait rapporter des millions à Apple
Close