1 Min

C’est désormais officiel, Aliko Dangote n’est plus l’homme le plus riche d’Afrique. Le célèbre magazine Forbes vient de dévoiler son classement annuel des plus grandes fortunes africaines. Cette année, c’est le sud-africain Johann Rupert qui arrive en tête de classement avec une fortune estimée à 12 milliards de dollars, détrônant ainsi le nigérian Aliko Dangote, qui se retrouve en deuxième position avec 10,8 milliards de dollars.

Cette inversion de la hiérarchie est due à la situation économique difficile que traverse actuellement le Nigeria. En effet, les opérations menées par la Banque centrale du Nigeria sur le marché des changes ont eu des conséquences néfastes sur la fortune de Aliko Dangote. La dévaluation du naira face au dollar américain a entraîné une baisse significative de sa valeur nette, ainsi que celle d’autres milliardaires nigérians tels que Abdul Samad Rabiu et Mike Adenuga.

Lire aussi  Meet-up Togo 2023 : La plateforme d'échange pour les acteurs du développement africain

Cependant, malgré cette période difficile, Aliko Dangote ne compte pas en rester là. Le milliardaire nigérian a conservé son titre de l’homme le plus riche pendant plus de 10 ans et prévoit de rebondir grâce au lancement imminent de sa raffinerie de 20 milliards de dollars. Ce projet colossal pourrait redonner un second souffle à sa fortune et lui permettre de retrouver sa place en haut du podium.

Lire aussi  Kim Kardashian et Jay-Z recalés du club des super riches par Forbes !

Close