1 Min

Ali Bongo Ondimba de son nom complet est un politicien et homme d’État gabonais. Né à Brazzaville en 1959 et il a étudié à l’Université Panthéon-Sorbonne à Paris. Il a occupé plusieurs postes politiques, notamment ministre des Affaires étrangères et ministre de la Défense, avant de devenir président du Gabon en 2009 après la mort de son père, Omar Bongo.

Sa réélection en 2016 a également été marquée par des différences au cours du processus électoral. Bien que le Chef de l’État du Gabon aie une santé fragile, il n’en est pas de même pour son gigantesque patrimoine. Sa richesse personnelle en 2023 est estimée à environ 1 milliard de dollars, soit près de 600 milliards de francs CFA.

Lire aussi  Ikigai : l'art de trouver sa voie en tant qu'entrepreneur

Ce qui fait de lui l’homme le plus fortuné du Gabon et l’une des personnalités les plus riches d’Afrique selon Forbes. Cependant, la prospérité du chef de l’État a été entachée de controverses, car il a été accusé d’avoir mal géré l’économie nationale et d’avoir utilisé sa position pour s’enrichir lui-même et sa famille. Malgré les réserves de pétrole du Gabon, la population du pays souffre toujours d’inégalités croissantes.

Lire aussi  Bernard Arnault : Le milliardaire est désormais l'homme le plus riche du monde

Aux dernières nouvelles, Ali Bongo a été placé en résidence surveillée et l’un de ses fils a été détenu pour “trahison” après que des officiers militaires ont annoncé avoir renversé le gouvernement gabonais.

Close