La SEC, le gendarme boursier américain, a déposé une plainte contre Elon Musk pour l’obliger à témoigner dans le cadre de l’enquête sur l’acquisition de X en 2022. La SEC cherche à déterminer si le milliardaire a enfreint la loi lorsqu’il a acheté des actions de Twitter l’année dernière.

Elon Musk avait refusé de se présenter à San Francisco le mois dernier pour une audition dont la date avait déjà été déplacée plusieurs fois. La SEC avait notamment accepté de déplacer l’entretien à Fort Worth, au Texas, où réside légalement le milliardaire.

Lire aussi  Elon Musk : L'homme d'affaires annonce l'arrivée imminente de Starlink au Togo

Les hésitations et attaques pendant les mois précédant le rachat, ainsi que les décisions du nouveau propriétaire ensuite, ont été marquées par de nombreuses controverses. Ce qui a entraîné diverses actions en justice, de la part d’investisseurs, d’anciens employés et d’entreprises qui avaient des contrats avec Twitter.

Close