La décision d’Elon Musk de retirer Twitter du Code européen de bonnes pratiques contre la désinformation a suscité la colère des régulateurs européens. Si le PDG de Twitter avait assuré que le réseau social continuerait de respecter la loi en la matière, cette décision pourrait empirer les choses.

En effet, en agissant ainsi, Elon Musk envoie un message fort à l’Europe et tout particulièrement au commissaire européen Thierry Breton qui s’était fortement impliqué dans l’acquisition de Twitter pour le compte de l’UE. Le Digital Services Act entrera en vigueur le 25 août prochain, imposant toutes sortes de règles strictes aux géants du web, avec des amendes à la clé en cas de manquement.

Lire aussi  Guerre Israël-Hamas : Elon Musk offre une connexion Internet à Gaza grâce à Starlink

La France a déjà menacé de bannir Twitter si le réseau social refuse de se soumettre aux règles du DSA. L’arrivée prochaine de Linda Yaccarino à la tête de Twitter dans les prochaines semaines pourrait atténuer les tensions entre la société américaine et l’UE.

Close