1 Min

C’est la nouvelle qui secoue la toile. Une nouvelle série de licenciements saillante a été remarqué au sein de la société Twitter. Elon Musk aurait mis à la porte 10% de son personnel soit plus de 200 employés dont Esther Crawford, responsable de Twitter Blue, samedi dernier. Cette dernière était considérée comme l’une des fidèles alliées du milliardaire.

Cette réduction du personnel s’inscrit dans le cadre des efforts continus du PDG de Tesla pour réduire les coûts depuis l’acquisition de Twitter en octobre 2022 dernier. L’effectif du personnel passe ainsi de 7500 à moins de 2000 employés. Ces licenciements interviennent après que Twitter ait rendu difficile la communication entre les employés.

Lire aussi  Twitter risque-t-il l'exclusion de l'Europe à cause d'Elon Musk ?

Tout a commencé après que le service de messagerie interne de l’entreprise, fut mis en hors ligne. Ce qui empêchait les employés de discuter entre eux ou de consulter les données de l’entreprise. Certains se sont rendus compte de leur licenciement qu’après avoir remarqué qu’ils étaient déconnectés de tout ce qui leur liait à la société.

Lire aussi  Google for Startups Black Founders Fund : 25 startups africaines sélectionnées pour bénéficier d'un soutien financier et de mentorat

Cette nouvelle série de suppressions d’emplois a touché les chefs de produit, les scientifiques des données et les ingénieurs qui travaillaient sur l’apprentissage automatique et la fiabilité des sites.

Close