D’après le rapport de Briter Bridges, les start-ups kenyanes ont obtenu le plus de financement en Afrique au premier semestre 2023, avec un total de 520 millions de dollars. L’Égypte, l’Afrique du Sud et le Rwanda suivent de près avec respectivement 510 millions, 400 millions et 330 millions de dollars.

Les secteurs les plus actifs sont la FinTech, les technologies climatiques et la logistique. Bien que le Nigeria ne soit pas en tête en termes de financement, il est en tête du continent en termes de transactions avec ses licornes.

Lire aussi  6 astuces simples pour créer gratuitement une boutique en ligne

Le pays a conclu 101 transactions, suivi du Kenya avec plus de 80 transactions, de l’Afrique du Sud avec 60 transactions, du Ghana avec 35 transactions et de l’Égypte avec 15 transactions. D’autres pays comme le Ghana, le Sénégal, le Maroc, l’Ouganda et la Tunisie ont également montré des résultats positifs malgré le ralentissement économique.

Lire aussi  Thingy Bridge: Comment un Marketeur a Créé une Appli Rentable Sans Écrire de Code Grâce à l'IA ?
Close