Le réseau social TikTok a été sanctionné par l’Union européenne pour avoir violé les règles de protection des données relatives aux mineurs. Une amende de 345 millions d’euros a été infligée à l’entreprise, qui devra également se mettre en conformité dans les trois mois suivant la décision.

La Commission irlandaise pour la protection des données a constaté que les comptes des enfants étaient définis comme publics par défaut. Et que l’entreprise ne vérifiait pas si l’utilisateur associé était réellement le parent ou le tuteur et que les risques posés aux personnes plus jeunes n’avaient pas été correctement pris en compte.

Lire aussi  Google : Le géant du numérique s’apprête à concurrencer ChatGPT

TikTok a réagi en affirmant être en désaccord avec la décision et en évaluant les prochaines étapes. Cette amende n’est pas la première que TikTok reçoit pour son traitement des données des mineurs.

Close