La banque française Société Générale a officiellement annoncé la cession de quatre de ses filiales en Afrique à deux groupes bancaires locaux. Les quatre filiales concernées sont situées au Congo, en Guinée-Équatoriale, en Mauritanie et au Tchad. Les deux groupes reprendront la totalité des activités opérées par Société Générale dans ces pays, ainsi que l’ensemble des portefeuilles clients et des collaborateurs.

Lire aussi  Kim Kardashian et Jay-Z recalés du club des super riches par Forbes !

Cette opération s’inscrit dans la stratégie de Société Générale de concentrer ses ressources sur les marchés où elle peut se positionner parmi les banques de tout premier plan. La banque française souhaite ainsi se renforcer sur les marchés où elle est déjà présente et où elle peut développer des synergies avec ses autres métiers.

Société Générale détient également une participation majoritaire dans l’Union Internationale de Banques (UIB), filiale en Tunisie, sur laquelle elle a ouvert une réflexion stratégique. Cette annonce intervient quelques mois après que la banque française a annoncé la cession de sa filiale en Afrique du Sud à Absa Group.

Lire aussi  10 compétences essentielles pour devenir un chef de projet performant
Close