1 Min

Ned Nwoko est politicien, avocat et homme d’affaires nigérian. Il est également connu pour sa relation médiatisée avec l’actrice Regina Daniels. Dernièrement, il fait la une des actualités après avoir remporté les élections au poste de sénateur au Nigéria. Un véritable exploit pour l’homme d’affaires.

Personnalité populaire au Nigéria et en Afrique, Ned s’est démarqué pour ses nombreuses actions apportés à son pays. Avec ce nouveau titre, il porte à croire que plusieurs changements positifs seront mis en exécution pour l’avenir et le développement du Nigéria.

Dans cet article, la rédaction d’Afromoney s’est chargée de relever quelques faits intéressants à connaitre sur le nouveau sénateur nigérian.

Lire aussi  Intelligence Artificiel : 6 outils innovants qui vous feront oublier ChatGPT

Fait 1

Ned Nwoko est un prince. Il vit le jour au palais royal d’Idumuje-Ugboko à Aniocha-North LGA, Delta State Nigeria.

Fait 2

Ned Nwoko a perdu un fils, Tarik issu de son mariage avec sa femme marocaine. Étudiant en droit, il est décédé subitement dans son sommeil à Londres en 2014 à l’âge de 22 ans.

Fait 3

Ned Nwoko a créé et maintenu l’un des principaux cabinets d’avocats du Royaume-Uni, où il affirme avoir exercé en tant qu’avocat de la Cour suprême d’Angleterre et du Pays de Galles.

Fait 4

Nwoko est propriétaire d’un site touristique. En effet, il est le fondateur de Mount Ned Nwoko Resort, l’un des 21 sites touristiques approuvés par le gouvernement de l’État du Delta. On y retrouve un musée, un zoo, d’étangs à poissons, d’une volaille et d’un golf.

Lire aussi  Aliko Dangote : 3 Surprises que le Milliardaire Réserve pour cette Année 2023  

Fait 5

Ned Nwoko a eu 4 mariages dans sa vie et s’occupe actuellement de 6 femmes. Son récent mariage date d’avril 2019 avec l’actrice Regina Daniels.

Fait 6

Ned Nwoko est très impliqué sur la scène politique. Elu comme membre de la Chambre des représentants entre 1999 et 2003, il a représenté la circonscription fédérale d’Aniocha / Oshimili. Il a également poursuivi le gouvernement fédéral en justice au nom de 774 gouvernements locaux pour le remboursement des déductions illégales.

Lire aussi  Netflix : la plateforme réduit ses frais d’abonnement en Afrique
Close