À l’âge de 70 ans, Françoise Bettencourt Meyers a rejoint le cercle très restreint des personnes possédant une fortune de plus de 100 milliards de dollars, d’après l’indice des milliardaires de Bloomberg. En tant qu’héritière du géant des cosmétiques L’Oréal, elle a marqué l’histoire en devenant la première femme à atteindre ce seuil symbolique.

Elle se hisse ainsi au niveau de personnalités telles qu’Elon Musk, Jeff Bezos et Bill Gates. Classée 12e dans ce prestigieux classement, elle détient une fortune estimée à 100 milliards de dollars, principalement grâce à la performance exceptionnelle des actions de L’Oréal, qui ont atteint des niveaux record.

Lire aussi  Ngina Kenyatta, la femme la plus riche du Kenya

En tant que vice-présidente du conseil d’administration de L’Oréal, Françoise Bettencourt Meyers a hérité du numéro un mondial de l’industrie cosmétique fondé par son grand-père, et cette succession lui a valu le titre de femme la plus riche du monde en 2023.

Close