1 Min

Michael Collins Ajereh plus connu sous le nom de Don Jazzy est un célèbre musicien nigérian qui a su se faire une place dans l’industrie musicale au cours des trente dernières années. Grâce à ses talents, il a accumulé une fortune estimée à 52 millions de dollars, soit plus de 31 milliards de FCFA. Ce qui fait de lui le musicien le plus riche du Nigeria en 2023.

Cofondateur de Mo-Hits Records avec Oladapo Daniel Oyebanjo, plus connu sous le nom de Dbanj, Don Jazzy a largement contribué à l’essor de cette entreprise et à la croissance de sa fortune. Cependant, leur collaboration a pris fin et a conduit à la création de Mavin Records en 2012, la principale maison de disques du Nigeria.

Lire aussi  Découvrez Oluwabusayo Victoria Abiri, la fondatrice de Koko By Khloe

Mavin Records a permis à des artistes tels que Tiwa Savage, Korede Bello, Rema ou encore Ayra Starr de se faire un nom dans l’industrie musicale nigériane. Malgré les critiques quant à sa position de musicien le plus riche du Nigeria, Don Jazzy peut aisément revendiquer ce titre. Il a en effet connu le succès à trois époques différentes de l’industrie musicale nigériane : l’ère du CD, l’ère du téléchargement et l’ère du streaming.

Lire aussi  3 formes subtiles d'abus émotionnel que vous pourriez ne pas remarquer

Don Jazzy a produit l’album Mushin 2 Mo’ Hits de Wande Coal dans son intégralité, l’un des albums les plus vendus de tous les temps. Il a également produit et co-écrit Oliver Twist de D’banj, le premier succès transfrontalier de l’histoire du Nigeria. De plus, la chanson Calm Down de Rema, publiée sous la marque Mavin de Don Jazzy, est devenue la chanson nigériane la plus écoutée sur YouTube et Spotify à l’ère du streaming.

Lire aussi  Wendy Ackerman, la femme d'affaires sud-africaine au parcours inspirant
Close