La nouvelle raffinerie de pétrole Dangote, évaluée à 19 milliards de dollars, a réceptionné 1 million de barils de pétrole de Shell International Trading and Shipping, sa deuxième cargaison de brut ce mois-ci, alors qu’elle accélère ses préparatifs pour commencer ses opérations.

Cette raffinerie, bien qu’en retard de plusieurs années, devrait transformer le plus grand producteur de pétrole d’Afrique en un exportateur net de carburants, un objectif longtemps recherché par ce membre de l’OPEP qui dépend presque entièrement des importations.

Lire aussi  Halima Dangote : Ce qu’on sait de la richissime femme d’affaires nigériane

Dangote a également annoncé l’attente de fournitures supplémentaires de la compagnie pétrolière nationale NNPC Ltd ce mois-ci, ainsi qu’une cargaison d’ExxonMobil, alors que le gouvernement vise à produire 1,8 million de barils par jour pour l’approvisionnement de l’usine Dangote et des raffineries d’État en cours de modernisation.

Close