Le Sénégal maintient la suspension de TikTok depuis juillet 2023, en raison de préoccupations liées à la sécurité nationale et d’allégations d’incitation à la violence via l’application. Pour résoudre le différend, le ministre de la Communication a rencontré une délégation de TikTok pour discuter de propositions concrètes visant à améliorer le contrôle de l’application au Sénégal.

Les discussions ont porté sur la suppression des faux comptes et des comptes à contenu subversif, la représentation de TikTok au Sénégal, la régulation de l’algorithme de l’application, la protection des données personnelles et la monétisation de TikTok pour les influenceurs et créateurs de contenu sénégalais.

Lire aussi  TikTok : 4 étapes pour faire un direct avec ou sans nombre d’abonnés requis

Le gouvernement sénégalais souhaite créer des moyens permettant aux jeunes de vivre de leurs activités sur les réseaux sociaux. Les réformes s’appliqueront à l’ensemble des réseaux sociaux au Sénégal, dans le but de préserver la paix publique et la stabilité.

Les discussions se poursuivent, tandis que la suspension de TikTok reste en vigueur au Sénégal.

Lire aussi  Meta : Mark Zuckerberg prévoit une nouvelle série de licenciements d’ici la fin de 2023
Close