Telegram, l’une des applications de messagerie instantanée les plus populaires au monde, ambitionne de devenir une super-application à l’image de WeChat en Chine. Pour y parvenir, elle mise sur le développement d’une plateforme open source permettant de créer des mini-applications directement intégrées à la messagerie, offrant ainsi des fonctionnalités avancées pour interagir avec les utilisateurs.

Pour concrétiser sa vision, Telegram peut s’appuyer sur sa large base d’utilisateurs ainsi que sur des partenaires technologiques clés, tels que The Open Network (TON) Foundation et Tencent Cloud, propriétaire de WeChat. Bien que Telegram ait étudié les facteurs clés du succès de WeChat, elle souhaite se différencier en construisant un écosystème décentralisé grâce à la blockchain TON, ce qui tranche avec le modèle fermé et centralisé de WeChat.

Lire aussi  Mort de Pelé : Voici l’immense fortune dont hérite sa femme Marcia Cibele Aoki

Si son pari risqué est gagnant, Telegram pourrait devenir une super-application incontournable offrant des services variés au-delà de la simple messagerie. Le projet en est à ses débuts, mais il sera passionnant d’observer la maturation de cette stratégie écosystème dans les années à venir.

Close