1 Min

Netflix a annoncé son intention d’étendre ses activités en Afrique, suite au succès de sa production de contenu local dans la région. Depuis 2016, la société a investi plus de 160 millions d’euros dans la production de contenu cinématographique en Afrique, créant plus de 12 000 emplois au Nigeria, au Kenya et en Afrique du Sud.

Cette décision d’expansion intervient après le succès de sa série sud-africaine “Blood and Water”, qui a acquis une renommée internationale significative en 2020, se classant première aux États-Unis. Netflix est actuellement le premier contributeur africain de contenu en streaming, avec plus de 170 films, séries et documentaires disponibles sur le site.

Lire aussi  TikTok bientôt banni de l'UE ? Les raisons dévoilées

Avec une demande croissante de contenu local et une concurrence croissante, cette décision devrait aider Netflix à s’imposer comme un acteur dominant sur le marché africain. La décision de Netflix d’étendre ses opérations en Afrique représente un investissement important dans l’économie créative du continent, offrant l’opportunité de présenter des histoires africaines à un public mondial.

Lire aussi  Meet-up Togo 2023 : La plateforme d'échange pour les acteurs du développement africain

Netflix a beaucoup investi dans la production de contenus de haute qualité pour le public africain. Parmi les films acclamés par la critique disponibles sur la plateforme qui mettent en valeur la riche diversité du cinéma africain figurent “Lionheart”, “Rattlesnake” et “How to Ruin Christmas”. Cette expansion devrait également contribuer à la création d’emplois et à la croissance économique dans la région.

Lire aussi  Comment les entrepreneurs à succès gardent une longueur d'avance : 5 secrets dévoilés
Close