Le classement Forbes des 400 plus grandes fortunes américaines exclut Kim Kardashian, Jay-Z et Tim Cook, signe que même les milliardaires ne sont pas épargnés par la crise économique. Bien que leur richesse soit estimée respectivement à 1,5 milliard, 2,5 milliards et 1,8 milliard de dollars, ils ne répondent pas aux critères pour figurer parmi les plus riches d’Amérique.

Ces chiffres sont d’autant plus impressionnants lorsque l’on compare avec d’autres personnalités. Donald Trump voit sa fortune chuter à 2,6 milliards de dollars et Oprah Winfrey est également évincée avec ses 2,8 milliards de dollars. Cependant, ces montants ne suffisent pas à rivaliser avec les 2,9 milliards de dollars requis pour faire partie du club des 400.

Lire aussi  Le Nigeria se lance dans la production de voitures électriques pour atteindre l'autonomie énergétique

Forbes explique que l’inflation croissante en 2023 appauvrit les classes moyennes et les personnes précaires, tandis que les ultra-riches doivent satisfaire des critères de fortune toujours plus élevés. L’année précédente, le seuil d’entrée était fixé à 2,7 milliards de dollars.

Close