Le conflit entre Kanye West et Adidas concernant la marque Yeezy prend une tournure nouvelle. Alors que leur partenariat s’est terminé brusquement il y a quelques mois, la justice vient de prendre une décision en faveur du rappeur milliardaire.

Un juge fédéral de Manhattan a rejeté la demande d’Adidas pour geler les 75 millions de dollars toujours détenus par la marque Yeezy. Bien que cette décision soit bénéfique pour Kanye West, la marque à trois bandes compte renouveler sa demande dans l’espoir d’obtenir gain de cause.

Lire aussi  Pourquoi les entreprises échouent-elles après seulement quelques années en Afrique ?

Adidas a récemment remis en vente ses derniers stocks de Yeezy, dont les bénéfices seront reversés à deux associations luttant contre l’antisémitisme et les discriminations. Cette action permet à la marque de se désolidariser des récentes frasques médiatiques de Kanye West.

Close