1 Min

Les experts en cybersécurité mettent en garde contre une nouvelle tentative de piratage via Google Chrome et Microsoft Edge. Proofpoint, une entreprise spécialisée dans ce domaine, alerte sur la recrudescence des arnaques sur les navigateurs de recherche. Les hackers exploitent une faille qui peut toucher tous les ordinateurs, notamment la mise à jour du navigateur le plus populaire, Google Chrome.

La technique utilisée par les hackers repose sur une fausse demande de mise à jour du navigateur. Ils tentent de tromper les utilisateurs en leur faisant croire qu’une mise à jour est nécessaire. En réalité, cette fausse mise à jour vise à installer discrètement des logiciels malveillants et des virus sur les ordinateurs. L’un des logiciels malveillants les plus connus est SocGrolish, qui se cache souvent derrière un fichier dissimulé sous le nom “Update.js”.

Lire aussi  Un développeur crée un assistant IA visionnaire en piratant son iPhone

Proofpoint met en garde les utilisateurs, car ils ne sont pas épargnés par ces attaques. Les experts soulignent que ces attaques peuvent être très efficaces en utilisant le nom bien connu du navigateur de recherche, ce qui donne l’impression aux utilisateurs que le message provient d’une source de confiance. Les messages imitent même les fenêtres habituelles que l’on voit souvent sur les navigateurs, comme des publicités ou des messages de réglage du système.

Lire aussi  Investir en Afrique : 10 mythes déboulonnés par l'entrepreneure Eunice Ajim
Close