1 Min

Des scientifiques américains ont récemment créé une technologie innovante qui permet de traduire l’activité cérébrale en texte. Cette technologie, appelée “décodeur sémantique”, est non-invasive et pourrait aider les patients qui ont perdu la capacité de communiquer.

Les chercheurs de l’Université du Texas ont utilisé un modèle d’apprentissage automatique pour créer une IA générative, similaire à celle utilisée par OpenAI pour “éduquer” ChatGPT, un robot conversationnel. Les participants à l’étude ont écouté des contenus audio pendant plusieurs heures tout en étant placés dans un scanner d’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle afin de mesurer leur activité cérébrale.

Lire aussi  Comment l'IA peut aider votre entreprise à surmonter les périodes difficiles ?

Le système d’IA fut capable de générer un flux de texte lorsque les participants faisaient l’expérience en écoutant ou en imaginant une nouvelle histoire. Bien que le texte ne soit pas une transcription exacte, il a été conçu pour capturer des pensées ou des idées générales. Les chercheurs ont constaté que leur “décodeur sémantique” pouvait produire un texte correspondant étroitement ou précisément au sens voulu par le participant environ la moitié du temps.

Lire aussi  Top 5 des milliardaires qui ont explosé leur fortune grâce à l'IA en 2023

Cette technologie est particulièrement prometteuse car elle ne nécessite aucun implant chirurgical. Les chercheurs pensent qu’elle pourrait éventuellement être utilisée avec des systèmes d’imagerie cérébrale via un dispositif portable.


Close