1 Min

L’accès à Internet est devenu essentiel dans notre vie quotidienne, que ce soit pour le travail, les études ou les loisirs. Cependant, l’accès à Internet n’est pas le même pour tout le monde, en particulier en Afrique, où le coût de l’internet mobile peut être très élevé et constituer un obstacle pour la population.

Selon plusieurs études, le continent abriterait cinq des dix pays où l’internet mobile est le plus cher au monde. Dans cet article, nous allons examiner les 5 pays africains où l’internet mobile est le plus cher en 2023.

São Tomé-et-Principe

São Tomé-et-Principe est le pays africain où le coût de l’internet mobile est le plus élevé au monde. En effet, selon un rapport publié par le cabinet londonien Cable Co en 2022, les tarifs pour un gigaoctet de données mobiles sont de 29, 49 dollars soit 17 590 frcs cfa. Cette situation rend l’accès à Internet très difficile pour la population de São Tomé-et-Principe, qui doit faire face à des tarifs prohibitifs.

Lire aussi  Les 10 Pays Africains Avec les Vitesses de Connexion Internet Mobile les Plus Rapides

Botswana

Le Botswana vient en seconde position avec 15,55 dollars soit 9 275 francs CFA. Cette situation rend l’accès à Internet difficile pour la population du Botswana, qui doit faire face à des coûts élevés pour se connecter.

Togo

Le Togo est également l’un des cinq pays africains où le coût de l’internet mobile est le plus élevé au monde. Les tarifs pour un gigaoctet de données mobiles coute 12,94 dollars équivalent de 7 718 francs CFA.

Lire aussi  Découvrez les 10 pays africains où il est le plus cher de se nourrir

Namibie

La Namibie n’est surtout pas à oublier dans ce classement avec 10,52 dollars. Ce qui équivaut à 6 275 francs CFA.

Guinée équatoriale

La Guinée équatoriale clôture le classement avec un cout de 9,57 dollars soit 5 708 francs CFA.

L’accès à Internet en Afrique reste un défi pour de nombreux habitants, en particulier dans les pays où le coût de l’internet mobile est élevé. Les gouvernements et les entreprises doivent travailler ensemble pour améliorer l’infrastructure et réduire les coûts afin de permettre à tous d’accéder à Internet à un prix abordable.

Lire aussi  15 meilleurs surnoms des pays africains et du monde  

Close