2 Min

Le monde de la Tech ne cesse d’attirer de nouvelles personnalités, et les sportifs de haut niveau ne font pas exception. En effet, plusieurs d’entre eux ont décidé d’investir dans des startups innovantes pour diversifier leurs activités et se préparer pour l’avenir.

Ces investissements témoignent de l’intérêt que portent les sportifs de haut niveau à la Tech et à l’entrepreneuriat. En effet, les carrières sportives sont souvent courtes et précaires, et il est important pour les sportifs de préparer leur avenir en diversifiant leurs sources de revenus.

Dans cet article, la rédaction d’Afromoney s’est chargée de vous présenter les investissements de cinq légendes du sport dans la Tech.

Raphaël Varane : Kobi, la startup qui démocratise l’accès au sport

Raphaël Varane, champion du monde en 2018 avec l’équipe de France, a récemment investi dans une startup lensoise nommée Kobi. Cette entreprise a pour objectif de rendre l’accès au sport plus facile pour tous en permettant aux entreprises d’allouer une cagnotte à leurs salariés pour payer des licences ou des équipements sportifs. Avec déjà 120 000 utilisateurs sur son application, Kobi a récemment finalisé une levée de fonds de 3 millions d’euros.

Lire aussi  Business : 5 niches qui peuvent vous rapporter gros

Kylian Mbappé : Sorare, la plateforme d’échange de cartes numériques de joueurs de foot

En juin 2022, Kylian Mbappé a décidé d’investir dans Sorare, une pépite de la French Tech qui permet d’échanger des cartes numériques de joueurs de foot en utilisant la technologie des NFT. En signant un partenariat de long terme avec l’entreprise, Mbappé devient le premier “jeune ambassadeur” de Sorare et contribue à développer son image de marque.

Blaise Matuidi : Origins, le fonds d’investissement dans la Tech

Blaise Matuidi, qui a récemment pris sa retraite sportive, a lancé un fonds d’investissement dans la Tech baptisé Origins. Basé en Europe (Paris et Milan) avec des locaux aux États-Unis, ce fonds investit entre 100 000 et 500 000 dollars dans des entreprises de technologie grand public. Grâce à ses partenaires et leurs 160 millions de followers, Origins peut bénéficier d’un pouvoir d’influence important sur le marché.

Lire aussi  Comment créer la vie de ses rêves en un an : 5 étapes clés pour y parvenir

Tony Parker : Bricks et Colizey, les startups qui révolutionnent l’immobilier et le commerce en ligne

Depuis la fin de sa carrière, Tony Parker s’est lancé dans plusieurs projets entrepreneuriaux, notamment l’Asvel et une écurie hippique. Il a également investi dans des startups telles que Bricks, une plateforme qui permet d’investir dans l’immobilier pour une somme modique (10 euros), et Colizey, une plateforme de e-commerce spécialisée dans les articles de sport. Teddy Riner, le judoka français, est également un investisseur dans cette entreprise.

Nikola Karabatic : Barooders, Morfo, Enocycle et Murfy, les startups soutenues par la légende du handball

Nikola Karabatic, légende du handball français, soutient plusieurs startups innovantes. Parmi elles, on trouve Barooders, une plateforme de vente d’équipements de sport de seconde main, Morfo, une startup qui utilise des drones pour réensemencer les forêts, Enocycle, une société qui fabrique des modules pour les fermes d’insecte, et Murfy, spécialisé dans la réparation des appareils électroménagers.

Lire aussi  8 conseils de marketing cruciaux pour les entreprises en ligne

En investissant dans des startups, les sportifs peuvent également contribuer à faire évoluer le monde du sport en proposant des solutions innovantes pour les entreprises. De plus, leur notoriété peut aider à attirer l’attention sur des projets prometteurs et à convaincre d’autres investisseurs de rejoindre l’aventure.

Close