2 Min

Cela fait maintenant plus de 50 ans que Martin Luther King est décédé. À l’âge de 39 ans, il a réussi à changer tout le cours de l’histoire américaine, de son influence en tant que pasteur à sa présence sur le terrain en tant que militant des droits civiques.

Le Dr King a fait des États-Unis un endroit plus inclusif et équitable, non seulement pour les Noirs américains, mais pour tous les Américains. Cependant, le succès du Dr King n’aurait pas été possible sans son courage, sa cohérence et communauté.

Ce sont les trois C que tous les entrepreneurs, doivent utiliser comme principes directeurs dans leur travail. Voici ci-dessous, les 3 leçons de vie à apprendre du parcours du militant.

1. Le courage plutôt que le confort

Les années 1960 ont été une période difficile pour les personnes de couleur. La ségrégation forcée, la servitude domestique et les limitations de ce que les personnes de couleur pouvaient accomplir étaient solidement en place. Malgré la douleur et les traumatismes que cette période a causés à tant de personnes, les personnes au pouvoir ont trouvé de nombreuses raisons de laisser le système en place. Le confort peut être paralysant. Le confort peut préserver le statut afin qu’une situation particulière reste inchangée. Il faut du courage pour voir l’autre camp le Dr King dans son parcours, nous a démontré ce que cela signifiait.

Lire aussi  4 précieuses leçons d'un fondateur pour une première entreprise réussie

2. La cohérence est la clé

Le Dr King a dit un jour: « Si vous ne pouvez pas voler, courez, si vous ne pouvez pas courir, marchez, si vous ne pouvez pas marcher, rampez, mais quoi que vous fassiez, vous devez continuer à avancer ». Le travail devient plus gratifiant à mesure que vous avancez. En restant cohérent, patient et engagé, vous remarquerez un changement lent mais constant dans les individus, les cultures et les lieux de travail. Dr King le savait, et malgré des années de défaites sur le plan personnel, professionnel et sociétal, il restait engagé et cohérent dans sa quête de faire progresser les droits civils.

Lire aussi  Cristiano Ronaldo : 5 secrets de la légende du foot pour réussir dans la vie

3. La communauté

Le pasteur baptiste savait comment parler à la population noire et les faire accepter les droits civils. Il aurait été impossible de faire progresser les droits civils dans les années 1960 sans l’alliance et la camaraderie de personnes de tous les horizons. Le militant savait que se connecter à travers les races et les sexes pour unir les gens autour d’une mission commune était la clé pour faire progresser les libertés civiles. Il nous a aussi appris que trouver des alliés et utiliser l’influence et les compétences de chacun pour l’amélioration du mouvement est un moyen efficace de conduire le changement.

Lire aussi  7 activités à faire le soir pour se détendre sans Netflix

En gros, c’est un héritage que Martin Luther King nous a donné avant son décès. Ces outils que sont le courage, la constance et la communauté sont efficaces pour vous faire progresser dans la société et sur votre lieu de travail. Il est maintenant temps de les mettre en œuvre et de porter vos efforts plus loin.

Close