1 Min

Au cours des cinq dernières années, l’innovation et l’investissement en Afrique francophone ont connu un développement spectaculaire. Les startups de la région ont continué à performer et attirent de plus en plus d’investisseurs locaux et étrangers.

Les startups y sont dynamiques et innovantes, et les secteurs Health-tech, Fintech et Mobilité offrent des perspectives intéressantes pour l’avenir. Les chiffres clés de la région, extraits de la plateforme BriterIntelligence, témoignent de cette évolution après étude.

  • Le volume total d’investissement reçu par les startups des pays d’Afrique francophone est passé de 39 millions de dollars en 2018 à 565 millions de dollars en 2022.
  • Le Maroc, la Tunisie, le Rwanda, le Sénégal et le Cameroun sont les pays qui ont enregistré le plus grand nombre de transactions entre 2018 et 2022.
  • Le Rwanda est en tête en termes de volume total de financement reçu par les startups, suivi par le Sénégal, la Tunisie, l’Algérie et l’Île Maurice.
  • Les secteurs Health-tech, Fintech et Mobilité représentent respectivement les trois secteurs les plus performants de la région en termes de volume total de financement reçu.
  • Seulement 2% du volume total investi dans la région est allé aux startups agritechs en Afrique francophone.
  • Orange Ventures, Launch Africa Ventures, Plug and Play Africa et Flat6Labs sont les structures d’investissement les plus actives en Afrique francophone en se basant sur le nombre de transactions réalisées.
Lire aussi  7 vieilles habitudes qui empêchent votre entreprise d’évoluer

La région d’Afrique francophone est donc un véritable vivier pour les investisseurs à la recherche d’opportunités prometteuses.

Close