2 Min

Porter un toast peut sembler simple, mais c’est en réalité un art complexe qui nécessite une préparation minutieuse. Si vous avez été choisi pour porter un toast lors d’un événement spécial, vous devez être prêt à relever le défi. Cela peut être une occasion de créer un moment mémorable pour vous et votre public.

Dans cet article, la rédaction d’Afromoney s’est chargée de vous donner une structure simple qui vous aidera à préparer un toast parfait et mémorable qui impressionnera votre public.

Étape 1 : Moment d’ouverture (5 secondes)

Lorsque vous prenez le micro pour parler, la première impression que le public a de vous est cruciale. Les premières impressions comptent énormément, et c’est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit d’un toast. Pour réussir votre moment d’ouverture, vous devez :

  • Vous assurer que votre apparence est impeccable
  • Vérifier que le micro est allumé et fonctionne correctement
  • Prendre quelques grandes respirations pour vous calmer et trouver votre voix
  • Vous tenir debout et occuper l’espace
Lire aussi  6 étapes pour créer sa marque de cosmétiques en Afrique

Étape 2 : Raconter une histoire, révéler un problème partagé (45 secondes)

Maintenant que vous avez attiré l’attention de votre public, il est temps de les captiver avec une histoire intéressante ou une anecdote personnelle. Vous pouvez également révéler un problème commun qui relie votre public et leur permet de se sentir connecté. Pour réussir cette étape, vous devez :

  • Choisir une histoire ou une anecdote qui est pertinente et intéressante pour votre public
  • La raconter avec émotion et passion
  • Éviter les blagues offensantes ou les histoires controversées
  • Garder à l’esprit l’objectif de votre toast : célébrer quelqu’un d’autre

Étape 3 : Aidez le public à savoir comment se sentir (20 secondes)

Après avoir captivé votre public avec votre histoire, il est temps de les guider vers le sentiment que vous voulez qu’ils éprouvent. Vous pouvez les encourager à se sentir inspirés, heureux, reconnaissants ou émus. Pour réussir cette étape, vous devez :

  • Choisir une émotion qui est appropriée pour l’occasion
  • Utiliser des mots puissants et évocateurs pour susciter cette émotion
  • Éviter les clichés ou les phrases toutes faites
Lire aussi  6 étapes efficaces pour oublier le passé  

Étape 4 : Transformer le public (10 secondes)

Maintenant que vous avez créé une ambiance émotionnelle, il est temps de transformer votre public. Vous pouvez encourager votre public à agir différemment, à penser différemment ou à être plus reconnaissant. Pour réussir cette étape, vous devez :

  • Donner une suggestion concrète qui peut aider votre public à changer leur comportement ou leur façon de penser
  • Utiliser des exemples concrets pour illustrer votre suggestion
  • Faire en sorte que votre suggestion soit facile à suivre et réalisable

Étape 5 : Conclure avec grâce (10 secondes)

Il est temps de conclure votre toast avec grâce. Vous devez remercier votre public pour leur attention et leur présence, et rappeler brièvement l’objectif de votre toast. Pour réussir cette étape, vous devez :

  • Résumer brièvement les points clés de votre toast
  • Remercier votre public pour leur attention et leur soutien
  • Conclure avec une phrase mémorable ou un proverbe approprié
Lire aussi  5 mythes les plus courants sur le vin mais qui sont complètement faux

En suivant ces étapes simples, vous pouvez porter un toast parfait et impressionner votre public. N’oubliez pas de pratiquer plusieurs fois avant l’événement pour être sûr de ne rien oublier. Avec un peu de préparation et de confiance en soi, vous pouvez être sûr que votre toast sera un succès retentissant !

Close