2 Min

Ayant été pendant plus de 10 ans l’homme le plus riche d’Afrique, Aliko Dangoté est dirigeant de l’un des conglomérats les plus prospères du continent. Que ce soit pour ses exploits individuels ou le travail de son entreprise, son nom se retrouve toujours dans les journaux, ce qui suscite bien sûr l’intérêt du grand public.

Cela étant dit, on se demande ce que la nouvelle année réserverait à ce multimilliardaire et à l’industrie qu’il dirige. Il y a fort à parier que l’homme va reproduire davantage le succès pour lequel il est connu, et la possibilité d’étendre son entreprise beaucoup plus loin ne serait pas une surprise.

Inutile de dire que les affaires peuvent être imprévisibles, en particulier compte tenu de facteurs tels que la volatilité du marché, l’évolution des besoins et des désirs des clients. Quoi qu’il en soit, Aliko Dangote a construit l’une des entreprises les plus durables de la planète, capable d’absorber les chocs internes et externes, qui peuvent même ébranler le gouvernement.

Lire aussi  Comment créer une startup rentable en Afrique ?

Voici 3 faits qui prouvent que l’empire de Dangoté connaitra une excellente année 2023 .

Prééminence de la richesse

Bloomberg avait classé Dangote au 77e rang de son indice des milliardaires, avec une valeur nette de 18,7 milliards de dollars et une variation depuis le début de l’année de + 25,7 millions de dollars. Le prochain Africain sur la liste est à la 162e position avec une valeur nette de 11,4 milliards. Ces chiffres démontrent simplement qu’à moins d’un événement apocalyptique, ces chiffres resteraient dans la même fourchette si son entreprise sous-performait et sauterait beaucoup plus haut si elle évoluait.

Lire aussi  Top 3 des couples les plus influents d'Afrique en 2023

Programmes d’emploi et d’autonomisation

Dangote, tout comme étant synonyme de création de richesse, est également très synonyme de création d’emplois. Son entreprise est l’un des plus gros employeurs de tout le continent. Mais au quatrième trimestre de 2022, cette industrie a promis de faire monter d’un cran la création d’emplois. En décembre, il a promis de créer 300 000 emplois et offrir des bourses d’études pour les Nigérians.

Raffinerie de pétrole

L’année dernière, Dangote a fait allusion à la perspective d’huiles raffinées africaines et a rapidement mis en place des plans pour faire fonctionner sa raffinerie de pétrole d’ici le troisième trimestre de 2023. Cette raffinerie devrait produire au moins un tiers de l’ensemble de la production pétrolière du Nigeria en moyenne sur un bon mois. À l’heure actuelle, la raffinerie est toujours en construction et selon des sources, l’usine serait en voie d’achèvement.

Lire aussi  Poisson d'avril : 5 meilleures tactiques de marketing à essayer en 2023

Close