1 Min

Lors du lancement d’une nouvelle entreprise, d’un produit ou service, l’erreur la plus courante que commettent les entrepreneurs est d’essayer de faire trop de choses à la fois. Ce qui n’est pas le cas. Au cours de votre période de lancement, faire plus signifie un risque supplémentaire et une complexité inutile.

Cela vous demandera un temps de mise sur le marché supplémentaire, et donc plus de capital sera nécessaire. Dans cet article, la rédaction d’Afromoney s’est chargée de vous relever les éléments importants pour commercialiser votre produit.

Se concentrer sur une chose

Lorsque vous lancez un nouveau produit ou service, mettez toute votre énergie et votre concentration sur ce produit ou service. Concentrez-vous sur une chose à la fois. Cela ne devrait pas être la chose la plus difficile. Cela offre la possibilité d’en apprendre le plus sur vos clients, avec un minimum de temps, d’argent et d’efforts. Et aussi d’accéder rapidement au marché, de recueillir des commentaires précieux et de ne pas perdre de temps à créer des choses dont les clients ne veulent pas.

Lire aussi  5 stratégies de tarification pour fixer le prix de votre produit

Ne pas rechercher la perfection

La recherche de la perfection est l’ennemi de tout lancement de produit. En règle générale, lorsque la nouvelle entreprise est à 85 % du chemin, vous êtes prêt à partir. Le niveau d’effort requis pour atteindre 100 % ne vaut pas le temps et les dépenses supplémentaires à ce stade. Vous feriez bien mieux de mettre quelque chose sur le marché et de commencer à tester.

Lire aussi  6 leçons inestimables des hommes d'affaires pour réussir à l'International

Être doué pour recueillir et tirer des leçons des commentaires

Une fois que vous avez lancé, écoutez et apprenez de vos utilisateurs. Développez des boucles de rétroaction pour apprendre tout ce que vous pouvez. Faites tout ce que vous avez à faire pour interagir avec vos utilisateurs. Cela peut inclure l’offre d’incitations pour obtenir des commentaires sur les enquêtes et la prise de contact sur les réseaux sociaux.

Lire aussi  5 erreurs courantes de pitch deck qui rebutent les investisseurs
Close